Encore une page qui se tourne.

Au rythme auxquelles elles tournent dernièrement, je commence à craindre les courants d'air. Mais c'est bien. C'est positif.

Ce soir j'ai quitté pour la dernière fois le petit nid que je m'étais fait dans l'appartement parisien de mon chéri, que je détestais par dessus tout essentiellement à cause des 6 étages qu'il me fallait grimper au moins une fois par jour, depuis maintenant quelques mois. Alors ouiiii, ca m'a raffermi les fesses, oui ca pouvait me faire que du bien. OUI JE SAIS. Mais c'est pas la question.

On part, loin, et longtemps. Dans 12 jours les amis je vivrai au Canada avec mon ours brun.

Je compte bien vous raconter tout ça au fur et à mesure, et puis bon j'essaierai de vous écrire des conneries aussi des fois. C'est encore ce que je fais de mieux.

Stay tuned :)