Décidément, il n'y a rien à faire, je ne tiens aucune de mes promesses...

Voilà maintenant près de deux mois que nous sommes installés au Canada, et même si la vie n'a pas encore repris son cours *normal* vu que ni l'homme ni moi ne travaillons encore, on s'est quand même calés sur un rythme plus "habitants" que "touristes". Et tant mieux parce que bon si on s'installe, autant le faire pour de vrai, non ?

Aussi, on magasine au Provigo de la rue Sherbrooke, qui est a une petite côte et 10 minutes de marche de la maison (et qui est ouvert 7/7 jusqu’à 23h et ça ben c'est génial), on regarde les séries en même temps qu'elles sont diffusées aux States, interrompus par des publicités plus cocasses les unes que les autres toutes les 3 minutes (et je n'exagère que très peu), et je me suis même mise à cuisiner en cups. Je sais pas si vous cuisinez, vous qui me lisez, mais moi j'ai toujours toujours aimé cuisiner les desserts, quels qu'ils soient. Il y a encore peu de temps, en France, quand je cherchais des recettes "traditionnelles" dans d'autres langue que la mienne (par exemple une tarte aux noix de pécans à la canadienne, des roulés à la cannelle à la norvégienne ou encore des cupcakes à l'américaine), il m'est souvent arrivé de me décourager lorsque je voyais ces tasses comme unité de mesure. C'était pourtant pas bien compliqué, il aurait suffit que je cherche des équivalences, de la même façon que j'avais trouvé ces recettes, sur google, mais non, à chaque fois je cherchais une recette en grammes.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, depuis que je suis ici ma vie à changé (au moins), parce que j'ai pu me procurer ces fameuses measuring cups. Et voilà. Je peux maintenant cuisiner sans limite, et c'est ma joie. C'est stupide, oui je sais, d'autant que ces mesures volumiques sont loin d'être aussi précises que celles d'une bonne balance digitale rouge de chez Casa (merci Cécilia pour me l'avoir offerte), mais après un petit temps d'adaptation, j'ai maintenant dompté ce système et suis dès lors un petit cordon bleu international (au moins²).

Bon et sinon désolée encore une fois de vous avoir délaissés je vais faire de mon mieux pour que ça change (faut avouer que j'ai vraiment le temps...), et de toute façon je reviens au plus tard lundi avec une photo du gâteau d'anniversaire de mon chéri qui promet de dépoter (si je rate rien d'ici là), et puis ptet de mon costume de Halloween (parce que ici c'est enormément plus répandu qu'en Europe, et qu'on va donc faire la tournée des bars, déguisés comme des enfants).

[Phoebe Buffay style] Thank you my babies