Life's a Cherrÿ tale

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, juin 10 2010

A cette station, descente à gauche

Et voilà, finalement, retour à la normale.

Qu'est ce qu'il s'est passé depuis tout ce temps ? Je suis rentrée d'Angleterre, ai repris possession de ma chambre, rangé ma chambre, passé mes partiels et remis le bordel dans ma chambre avant de partir passer une semaine et un peu plus à Paris. Outre le rythme dans cette ville un peu trop peuplée et les gens qui font la tête dans le métro, force est de constater que je me suis habituée au bordel ambiant qui règne dans cette ville qui ne dort jamais... A part peut être le dimanche soir.

Je n'ai vraiment rien à raconter a part ça. Et c'est grave :/

Je suis allée à Beaubourg avec ma copinette Marjo qui ferait mieux de se trouver un taff par chez nous plutot que de continuer a vivre chez les fous... Mais bon bref on est donc allées voir le musée (donc les étages 4 et 5), qui abrite la collection permanente et une exposition qui s'appelle "elles" et qui présente des œuvres de tout genre, mais créées par des dames (généralement bien cheloues d'ailleurs) (les oeuvres, pas les dames) (enfin ptet que les dames aussi hein, c'était pas marqué sur les écriteaux). Bref donc 4eme étage a base d'œuvres contemporaines lumineuses, bruyantes et surprenantes. J'ai, entre autres choses, pour ma plus grande joie, visité la trachée d'une jeune femme ma foi fort poilue du pubis ou marché sur une œuvre. Et puis au 5eme j'ai vu des Picasso, des Matisse et du Kadinsky. ET ! Le fameux, celui qu'on n'a plus besoin de présenter, le monochrome bleu d'Yves Klein, qui m'a laissé une impression de... de quoi ?
Quelque chose d'à la foi frustrant et étonnant. L'impression de ne rien comprendre aussi ?

Alors je me suis un petit peu renseigné (comprendre, j'ai googlé et wikipedié), et j'ai appris que la toile est d'un bleu que le monsieur a créé, et qui s'appelle International Klein Blue (IKB), et que ses monochromes tendent a représenter une unité absolue... blablabla. Tout ce que je sais c'est que j'étais plantée là, face à ce truc qui ne me faisait pas ressentir plus de trucs que la pub de l'iPad ou du son Bose (j'en peux plus de ces deux pubs putain, j'ai l'impression qu'elles me suivent). Anyway, ma conclusion c'est que de contempler de l'art, c'est pas très bon pour l'égo, parce que je me suis sentie ignare, mais que bin voilà, c'est quand même éprouvant, et qu'en plus c'est gratuit pour les moins de 26 ans qui sont ressortissants de l'UE, donc, c'est BIEN !

Oui oui, tout ça pour ça !

Prochaines étapes, cherchage de travail, et puis encore aller à Paris, et puis trouver du travail, je l'espère.

Voilà.

dimanche, mars 7 2010

Tout fout le camp mes bonnes gens

ALORS VOILA
Tu pars 7 mois pour être fille au pair. Tu laisses ta vie, tes potes, ta "famille", ton appart, BREF TOUT, pour aller voir c'est quoi exactement qui se fait ailleurs. Tu dis à tes copains de rester sage jusqu'à ce que tu rentres... ET AU FUR ET A MESURE QUE LE TEMPS S'ECOULE T'APPRENDS DES CHOSES...

DE FOU.

Alors, moi je suis pour la libération sexuelle des femmes (vous même vous savez), j'ai rien contre vos beuveries (haha), j'ai rien non plus d'une féministe mais je trouve ca marrant de me dire que ça arrive, parfois, qu'une nana fasse ce qu'elle veut d'un mec, pour se venger du précédent, du suivant, des suivants ou même pour s'amuser. A LA LIMITE C'EST PAS MON PROBLÈME.

MAIS LA VOUS ALLEZ TROP LOIN. Je ne peux pas gérer TOUS ces ragots d'aussi loin. C'est humainement-physiquement-moralement PAS VIABLE

Aussi, par la présente, mes amis, je vous demande solennellement de cesser toute activité potentiellement assujettie à ragots. Pour plus de compréhension, cette directive inclue vos pratiques sexuelles changeantes, DES MACHINS QUI POUSSENT DANS LE VENTRE DE VOTRE COPINE QUE JE PEUX PAS SAQUER, des cuites phénoménales ou autres soirées ou l'alcool coule tant qu'on vomit des machins verts sur les balcon et qu'on oublie qu'on fait des photos a scandale ou qu'on se fait caresser le téton, des rencontres avec des sosies de chanteur de groupe indie rock new mon cul.

CA SUFFIT.
Dorénavant vous prendrez un livre et vous bouquinerez.

Et n'oubliez pas, on rigole mais on ne se moque jamais.

jeudi, janvier 21 2010

La photo du j... La photo.

carafe

mercredi, janvier 20 2010

Waitrose charity tokens

Ce matin je suis allée faire des courses (haha intéressant, n'est-ce pas), j'ai acheté de la viande \o/ et du jus d'orange sans pulpe parce que les gamins aiment pas la pulpe (et Cécilia non plus, keur keur coloc). Et quelle ne fut ma surprise, lorsqu'à la caisse, le caissier m'a filé un petit jeton vert.
Un petit jeton vert, me direz vous ? Mais pour quoi donc faire ?

Eh bien mes amis je vous le donne en mille, pour aider des associations caritatives !

Alors là je me dis super classe, j'ai fait mes courses j'ai dépensé £20 (ouch) pour 3 morceaux de viande et 1,75l de jus d'orange sans pulpe, et une bouteille de sauce soja kikkoman, et en plus de la perspective joyeuse de festins bidochesques à venir, je fais une bonne action. Je me dirige donc vers l'urne et là, encore une surprise (décidément) j'ai le choix entre 3 boîtes, pour mettre mon jeton. Au dessus de chaque boite, le nom d'une association ainsi qu'un petit topo explicatif sont imprimés. Et alors là... Que faire ? Je vois bien qu'une des boites est vachement plus remplie que les deux autres, et donc betement, je mets mon jeton dans la boite la moins remplie, en me disant que du coup j'aide cette association... Me rendant bien compte que du coup je n'aide PAS deux autres associations...

Dubitative, je rentre chez moi et je vais voir sur internet pour en savoir un peu plus. Il s'avère qu'en fait, au terme de l'opération (je sais pas du tout combien de temps ca dure), chaque boite est pesée, et une somme de fric (à priori £1000) est divisée entre les 3 associations en fonction du poids du contenu de la boite (j'espère que je me fais comprendre...)

Du coup je me demande... Pourquoi le fric n'est-il pas directement divisé en trois parties égales entre chaque association ? Qui suis-je pour décider quelle association (qui ont toutes un but louable et généreux) mérite plus de fric que l'autre ?

Du coup, je me demande si je vais pas attendre d'avoir 3 jetons, et d'en mettre un dans chaque urne, ou si je vais pas refuser le jeton à mon passage en caisse, au risque de passer pour la nana qui veut pas aider une association, alors que je suis plutôt la nana qui refuse de défavoriser DEUX associations...

Quoi donc faire ??

Par ailleurs si quelqu'un connaît le gars qui gère la météo, vous pouvez lui dire ou lui envoyer un e-mail pour le prévenir que si cette saloperie de neige tient, je viens m'occuper de sa gueule et qu'il va se retrouver avec le nez dans la gorge. La pluie je peux supporter. Une autre semaine et demi de neige, c'est hors de question.

dimanche, janvier 10 2010

Pouet pwet COUCOU

Alors ca fait à peu près deux millions d'années que j'ai pas posté ici. Je vais pas encore la rejouer genre cette fois je reviens vous abreuver d'articles blabla... Je sais que je vais pas m'y tenir... Toutefois pour aujourd'hui je peux vous raconter un peu de nouvelles.

Après moult, MOULT, péripéties parisiennes et londoniennes, je suis arrivée à Winchester, et ma vie de fille au pair commence à s'orchestrer. Pas sans mal, vous l'imaginez bien, surtout quand on me connait. Déjà, le pari de base était plutôt ambitieux. Moi, Laura, avec mon caractère dégueu, (je le sais que j'vous emmerde :D) mes gros mots et mes sales habitudes, m'occuper à presque plein temps de 3 gamins bien élevés mais très bruyants, dans un pays dont ils doivent apprendre la langue et moi l'accent bizarre, c'était déjà du costaud.

Sauf que. Parce qu'il y a un sauf que.
Il neige depuis mardi soir, et quand il ne neige pas, il gèle, empêchant ainsi les gens d'amener leurs bambins à l'école (écoles fermées, routes impraticables), et les gens, c'est moi. Donc oui, je suis restée une semaine à la maison avec 3 enfants survoltés qui n'ont pas le droit de passer leur journée devant la télé (ou la wii), mais qui rêvent de regarder la télé (ou la wi) et dont les activités favorites quand ils n'ont pas le droit de regarder la télé (ou la wii) sont de crier, sautiller, courir, sauter, chanter, répéter toujours les mêmes phrases jusqu'à ce que ma tête explose, jouer à la bonne paye, j'en ai MARRE DE LA BONNE PAYE. Et j'en passe et des meilleures.

Alors, comment vous dire... cette expérience est enrichissante, vraiment. Je sais par exemple qu'à moins de devenir sourde, je ne reprendrai jamais un tel pari, je sais aussi que l'abus de wii nuit à l'état de mes pouces (ouais parce qu'on joue quand même pas mal), je sais que j'ai mal à la tête tous les soirs...

Mais bon, tout ce passe très bien. Je me plains juste parce que j'aime ça.
Les parents sont sympas, et rigolos. Les gamins aussi...

Je vous posterai quelques petites photos un de ces quatre.

Bisous aux coupines et aux coupains et aux autres.

dimanche, novembre 15 2009

Je te donne la vie blog !!

Oui j'avais perdu les accès.

Non, c'est faux, j'avais perdu le courage.... :/
Alors qu'est ce qu'il se passe dans ma vie. Je me remets pas du changement d'heure intervenu le soir ou j'ai fêté mon anniversaire. Comme j'avais dit à mes zamis j'avais bon espoir qu'entre la grippe porcine et la crise ils oublient de nous voler une heure de soleil.... Enfin soleil, on se comprend. D'ailleurs, ils ont fait quoi les cochons pour attraper la grippe ??

Ah oui j'ai fêté mon annif aussi !!!

Après, bon je pars en Angleterre, pour 6 mois, à Winchester pour être exacte, dans la famille des gamins dont je m'occupe depuis la rentrée de Septembre. Laurence, Hervé, Emma, Pierre, Sarah et moi partirons autour du 3 janvier 2010 pour habiter Hatherley Road. Faut pas que j'oublie mon décodeur pour voir les couleurs et tout ira pour le mieux. Qu'est ce qui me reste à faire avant de partir ? Des milliers de choses !!!

Aller chez l'ophtalmo, résilier mon abonnement chez Orange, vendre ma voiture et acheter un laptop avec le fric que ca va me faire que je devrais économiser, vider ma chambre pour que Macha mette ses affaires à la place des miennes, trouver un billet pas cher pour Londres, aller en Belgique faire la fête, faire la fête (encore) avec tout le monde avant de partir en Angleterre... Bon ça, tout le reste, et puis ce que je dois faire toujours, plein plein d'autres trucs que je dois faire depuis 106 ans et encore d'autres choses. Bref tout ça dans le mois et demi à venir... J'ai pas le cul sorti des ronces quoi.

Ah j'ai eu THE talk avec mon pere aussi !!! Impressive, depuis on s'entend un peu mieux c'est bizarre....

Apres quoi... Je me suis delesté d'un certain poids aux cheveux longs, et c'est tant pis, je me suis offert une coupe de cheveux et des chaussettes... Bref la routine quoi.

Et sinon, la place la moins chère pour le concert de Lady Gaga à Londres coute 175£ et ça, ça me fait CHIER, parce que oui, j'adore Lady Gaga....

J'passerai plus souvent.
C'est promis.

Enfin j'vais essayer quoi.

jeudi, octobre 1 2009

Let's get busy!

Mes petits doigts et moi avons plein de fils d'aluminium à tordre :D
hiiha

(En vrai mon fournisseur est revenu de vacances. ENFIN)

aluminitrucs

vendredi, septembre 11 2009

Voici ou j'en suis, un mois avant la reprise.

Cet été j'ai pris des couleurs, j'ai pris des résolutions, j'ai les cheveux qui ont poussé et foncé. J'ai rendu mes dossiers pour la fac, presque à l'heure. J'ai pris 14,75 à mon examen oral (hinhin) et j'suis contente, même si je trouve ça étrange un virgule soixante-quinze pour ce type d'exercice. J'ai perdu un piercing, j'en ai refait un autre (moi même avec un cure-dents). J'ai fini ma chambre, je l'ai meublée et j'ai pris possession des lieux. J'ai gagné des sous et je les économise parce que je veux devenir riche.

J'ai envie de voyager, j'ai envie d'être amoureuse, j'ai envie d'être journaliste et d'avoir un reflex numérique et d'apprendre à m'en servir. J'ai envie de rencontrer des nouveaux gens, j'ai envie de me cuiter avec mes copains et de rire comme une gogole.

J'ai envie de plein de trucs. Et il me tarde que la vie reprenne doucement son cours, parce que les vacances c'est parfois un peu long.

En attendant, mes pensées sont plus ou moins régulièrement squattées, je tortillone du fer quand j'ai envie de me défouler, je regarde Ally Mc Beal en pensant à ma ptite maman qui me manque et qui fait chauffer sa carte bleue aux Etats-Unis, je garde des nouveaux p'tits enfants le soir quand ils sortent de l'école. On fait les devoirs et on parle anglais parce qu'ils partent l'année prochaine vivre à Winchester. Et ma foi il se peut que je parte avec eux.

Vivement la suite.

lundi, août 17 2009

Constat accablant

Cette nuit j'arrive pas à dormir, parce qu'il fait trop chaud. La nuit dernière c'était pareil, et depuis que j'ai plus de travail, je ne déploies pas de gros efforts pour dormir à heures régulières. Soit.

Mais justement, le fait que je ne dorme plus me permet de renouer contact avec mes vieux amis paranoïaques insomniaques, ces hommes et femmes, qui comme moi désespèrent la nuit parce qu'il n'ont rien à faire le jour. Je pourrais lire des bouquins et rédiger mes dossiers que je dois rendre le 31 aout me direz vous ? Oui, c'est juste, je pourrais... Mais ca n'a rien de très alléchant. Alors je constate des choses, et puis souvent je bade, c'est pour ça que je vais bientôt reprendre un rythme normal avant de replonger dans ma dépression de l'an dernier à la même époque.

Premier constat, j'ai rien à raconter. Ma vie n'est pas palpitante, ma peau à beau se brunir, et mes bras se remuscler, il ne m'arrive rien que je puisse vous relater ici qui serait susceptible de vous intéresser. Certains seront peut être contents d'apprendre que ma chambre est finie, et que j'ai investi les lieux... Mais sinon c'est tout.

Et le deuxième constat... Les hommes et les femmes peuvent être amis... Mais alors c'est compliqué. Et pourquoi ? Parce que les facteurs entrant en ligne de compte sont bien trop nombreux.
Énumérons quelques unes des raisons qui font que je ne peux pas être amie au sens propre (oui oui, propre) du terme.

Les sentiments passés : C'est le cas du mec avec qui il s'est déjà passé plus que de l'amitié... C'est bien simple. Il te plaisait, ou alors tu lui plaisais, et un beau jour tout ça a dérapé. Un baiser volé, une baise, un simple mot ou une jolie histoire d'amour. Bref, un truc. Et pouf ! Tout se complique, entre les allusions de l'un ou de l'autre, et les restes de sentiments (amour, jalousie, désir, dégout, tristesse, que sais-je) une relation amicale n'est pas viable. Pourquoi ? Eh bin parce que.

Les sentiments refoulés : Pas besoin de faire une longue explication, l'un ou l'autre des deux partis tait un désir ou un sentiment à l'égard de l'autre... Et c'est pas gérable.

L'incompatibilité : terme inapproprié, je sais. C'est le mec qui a une copine (pute). Ce cas et les deux précédents peuvent être confondus, et là c'est encore pire. Le mec qui a une copine tu peux pas être amie avec lui parce qu'il est soit trop occupé avec son amoureuse et donc il t'oublie (grand bien lui fasse, c'est beau l'amour toussa), soit il sort avec une jalouse qui prend la tête au moindre sms échangé. Ce cas est à mon sens un des plus frustrants... Parce que t'aurais pu y croire... Eh ben non.

Alors bien sur, y en a d'autres hein... Bref tout ça pour dire que je suis fatiguée de me débattre et d'arriver jamais à rien.
Ou alors voilà, c'est moi qui suis entourée de pauvre types. Mais ça commence à bien me faire chier.

Ouais je vous ai dit. Quand je dors pas je bade.
A bientôt mes chéris. On se reverra quand j'aurai dormi.

lundi, juillet 6 2009

Les cycles féminins.

Chers lecteurs, cet article s'adresse à vous !
Je ne vous écris pas aujourd'hui pour vous parler de la nouvelle gamme de vélos pour femme féminins de chez décathlon.
Non pas du tout pas du tout. Si je vous écris aujourd'hui, c'est en tant que femme caractérielle dont les humeurs varient en fonction de nombreuses données. Et je souhaite vous aider, messieurs, à mieux comprendre quelques unes des raisons pour lesquelles nous sommes fréquemment de mauvais poil.

1/ Le cycle hormonal

A priori, n'importe quel homme aillant eu affaire à une femme pendant plus d'un mois (sa mère, sa soeur, sa tatie, whatever...) est plus ou moins au courant de comment ça se passe. Et en plus, on nous l'a tous expliqué au collège. Je parle évidemment du cycle menstruel. Et oui, messieurs, à J-1 on à nos règles, à J-14 on ovule bla bla bla.
Oui mais pendant TOUT le mois, je dis bien TOUT le mois, on a des putes d'hormones qui nous détraquent.
Alors voilà, si on est chiantes tout le mois, c'est pas TOUJOURS à cause des hormones. On va simplifier. On est chiantes quand on ovule, et on est chiantes une semaine avant nos règles et puis pendant nos règles (durée qui je le rappelle varie entre 2 et 10 jours pour celles qui n'ont pas de chance).

2/ Le cycle lunaire.

Super simple.
On est chiantes à la pleine lune (mais ça c'est pas que les nanas, c'est les mecs aussi).

Bon et alors à ces deux données fixes (il suffit de compter) il faut rajouter les données variables. Je pense notamment a la date à laquelle on a fait l'amour pour la dernière fois, à cette jupe qu'on a acheté l'an dernier dont la fermeture veut pas se fermer en entier, au fric qu'on a (et surtout celui qu'on n'a pas) sur notre compte, à nos ex qui nous téléphonent pile au moment ou on n'a pas envie d'entendre parler d'eux. Et j'en passe et des meilleures.

Heureusement pour nous, y a toujours un bucket de chez KFC pour nous remettre de bonne humeur.
Cécilia je t'aime.

Et sinon, en parlant de mauvaise humeur, tout notre plancher est poncé, reste à le vitrifier...
L'inauguration approche petit à petit. On va la pendre, cette pute de crémière.

dimanche, juillet 5 2009

Trailer

Alors voilà... on est super occupées. On arrache de la moquette, de la tapisserie, on ponce...
Tout ça est très prenant c'pour ça que j'ai plus le temps de poster des beaux articles. M'voyez ?

Voici donc en avant première un aperçu de l'ex bête noire de l'appartement. La chambre moche mit moquette und tapisserie trop laide !!




Voilà. J'vous montrerai tout ça une fois fini... C'est évident. En attendant voici également un truc super important !

MES CLEEEFS !!!!

Mes clés


Voilà. A bientôt alors.
Et sinon, oui, il est 04:32,c'est un scandale.
Bisous les chiwis

mardi, juin 16 2009

Huh! Sait plus quoi faire.

La vie est faite de paradoxes... Quand j'ai créé ce blog, je croyais que pour l'alimenter fallait que je fasse plein de trucs, qu'il m'arrive des choses à chaque soirée, quel que soit le contexte ou l'endroit. Et là, je suis toute désemparée... Je passe ma vie avec mes petits z'amis (keur keur Karo spéciale dédicasse), je vis avec ma mère et son homme dans le trou du cul de la région mais je m'emmerde plus autant qu'avant, je sors, je sociabilise (mais si, j'vous jure !), j'vais bientôt m'installer avec la colocataire de la mort qui tue dans un super appart' bien grand qu'on va devoir retaper un peu niveau déco et que ça va claquer, j'ai deux chouettes boulots qui m'attendent pour cet été...

Bref, les activités et les projets ne manquent pas... Et...

Et j'ai plus rien à dire.
Alors voilà, je vais pas me forcer, je m'ennuie quand j'écris des notes, y a rien dont j'ai envie de me moquer en ce moment... Donc je vais faire une pause. Pareil je vais revenir après demain. J'imagine que tout ça reprendra quand on fera les sus-cités travaux dans l'appart' et qu'on vous montrera des photos...
Je sais pas.

En attendant je vais prendre le soleil et régresser en lisant des bouquins de quand j'étais ado.
79€ pour 9 livres, c'pas la crise pour tout le monde... La série du journal intime de G. Nicolson pour ceux que ça intéresse. Pitoyable, je sais, mais j'assume. C'est pas de ma faute, il est sorti un 9eme tome (notez la faute de retranscription sur le site de la Fnac, lol), vous comprendrez qu'il me le fallait. Non ? Tant pis.

Le 21 juin c'est l'anniversaire de ma maman d'amour, alors elle aura l'droit à son mot d'amour en binaire, et puis après on verra.

J'vais finir par une critique, quand même; n'allez pas voir Fais-moi plaisir, parce que oui, c'est un sombre vilain navet.

Voilà. Alors à bientôt.

dimanche, juin 14 2009

I haz two, we haz it.

Voilà voilà. Hier, samedi 13 juin 2009 j'ai passé une super journée de la mort qui déboîte ta maman...
Pour la faire rapide, j'ai eu mon taff pour cet été, et Céci et moi avons eu notre appart'.

Donc voilà, danse de la pluie et de l'amour... J'suis très très contente, c'était une très chouette journée qui s'est finie par une agréable soirée.
Bon ptit restau chinois chinois place Dupuy, bonne partie de tarot en bonne compagnie, bonne partie de billard, et bonne partie de Guitar Hero.

Enfin voilà. Ca fait plaisir.

"Growing older is mandatory, but growing up is optionnal"

mercredi, juin 10 2009

Nom nom do want.

COCA COLA LIGHT !

Hm.
Je crois que je deviens accro au coca light... Et ca me rend toute nerveuse. Déjà que j'ai pas un naturel calme.

Enfin bref.
N'ayant rien de bien rigolo a vous raconter parce que je ne fais pas grand chose en ce moment à part prendre le soleil, je vais me contenter de vous conseiller un biopic super trop bien que j'ai adoré qui raconte la vie d'Harvey Milk, cet américain qui s'est battu pour faire valoir les droits des homos en commençant à se faire connaître dans un quartier de San Francisco. Il a été le premier superviseur ouvertement gay de la ville de San Francisco.
Je vous spoile pas en racontant qu'il meurt assassiné par un méchant monsieur qui s'appelait Dan White, c'est un fait historique...

Je trouve l'histoire très intéressante, et le film super chouette. Même si. bon c'est triste quoi.
Niveau casting, on retrouve Sean Penn et James Franco (Owi James fais moi l'amour, hm, pardon) donc bon pas trop mal quand meme.

Bref regardez ce film parce qu'il est bien.
Quant à moi, je vous quitte, je vais aller boire un coca.

mardi, juin 2 2009

Une nouvelle mise à jour ?

Une fois n'est pas coutume, cet article ne parlera pas d'une de mes super aventures trop kikoulol de la laïfe, mais plutôt de mon petit train train (de merde) et de quelques trucs plus ou moins importants. Bref j'ai envie de raconter ma vie voilà, après tout c'est mon blog, j'ai pas à me justifier.

Or donc. Je vais commencer par annoncer à LolO, qu'elle a signé le 200e commentaire de mon blog.
Puisque je parlais de chiffres la dernière fois, ceci est mon 54ème billet, donc 200 commentaires pour 53 billets (celui là il compte pas encore), je vous laisse faire une moyenne. C'est facile. Ca fait plaisir un peu quand même. Enfin moi il m'en faut peu.

J'en profite pour glisser un message à caractère fort personnel à Eloïse. Tu me manques de tout mon coeur, et je t'aime fort. Rien n'est plus pareil sans toi, c'est même moisi. Et tu me manques, et les éjacs faciales au McDo ont disparues avec ton départ. Bref reviens. S'il te plait.
Et au fait, compte tenu des évènements, je sais pas si je vais pouvoir poutrer mon second semestre comme convenu... J'espère que tu vas quand même continuer à m'aimer un peu.

Après. J'ai décidé d'arrêter la fiction du mec au billard et de livrer moi même la fin de l'intrigue. Le mec dont il est question a un prénom qui m'est toujours inconnu. Et pour cause, je m'en fous. Il se trouve qu'il a effectivement joué une fois à la table à coté de la notre, qu'il a effectivement allègrement maté les seins (parfaits) de Cécilia, ainsi que tenté (vainement) de réussir des jolis coups pour nous impressionner. La fin de l'histoire c'est qu'il a joué alors que j'étais penchée sur la table (derrière lui, donc), que j'ai pris sa queue (de billard) entre les fesses, et que ça l'a fort amusé, puisqu'il a agrémenté la fin de notre soirée par de nombreux sourires lubriques et non moins dégoutants. Et en fait les sourires de vieux/gros/moches/chauves/dégoutants à priori je m'en cogne, donc j'ai décidé d'en faire un bouquin, mais finalement en fait non.
Ouais, tout ça pour ça, je sais.

Ensuite, j'ai appris à jouer au tarot. Je peaufine ma technique, c'est à dire que j'apprends à compter les pions que je donne à la fin, parce que OUI, je perds tout le temps.
J'ai trouvé quelqu'un pour me prêter une guitare basse (pourrie d'après ses dires) comme ça je vais pouvoir me sortir les doigts pour pouvoir faire du bruit et devenir progressivement un super sex-symbol de rock'&'roll star.
J'ai pris des coups de soleil monstrueux... Et maintenant je suis toute brune.
Dans ma voiture, j'écoute Shaka Ponk à fond dans mes zoreilles. (cliquez les coupains, c'est du son qui déchire sa race)
Je vais faire des enquêtes de satisfaction à la Fnac Labège de demain matin (tout à l'heure en fait) à jeudi (10h30-18h30 si quelqu'un à envie de répondre à des questions).

Bon et puis après... La routine. J'suis allée au ciné, voir Vincent Elbaz lors d'une avant-première, entre autre. Il est beau, mais il sue.
"Quelque chose à te dire" divertissant mais pas génial, mais bien quand même,
"Confessions d'une accro au shopping" en VF= la mort, mais sinon c'est rigolo,
"Tellement proches" avec Vincent Elbaz donc, et pour les avertis, par le réalisateur de "Nos jours heureux" très jolie comédie française... (sortie le 17 juin)
Y en a d'autres. C'est sûr, mais je suis pas critique ciné, et ce malgré mon goût prononcé pour les salles obscures et la critique facile (surtout)

Enfin, toutes mes felicitations à Ludi et Karo pour leur nominations. Vous avez très bien suc propagandé !

Très morose tout ça. Dès que je m'amuserai je vous le dira et nous nous en allerons.

J'aimerais finir cette joyeuse note par une affirmation.
La javel ça pue et ça détruit la langue et les lèvres.

Oui, j'ai eu l'occasion d'en boire, mais j'ai pas avalé.

page 2 de 2 -